Le livre et la goutte d’eau

En voulant purger un radiateur, mon amoureux et moi avons inondé notre appartement.

Beaucoup de stress, des litres et des litres d’eau à écoper, la mobilisation de moult serpillière, un vendredi soir et un weekend de foutus, quelques constats à l’amiable avec les voisins, mais finalement peu de dégâts matériels malgré l’ampleur du machin.

Finalement nous nous en sortons bien mais…  mais… mais …. l’atelier* a aussi pris l’eau.

*[atelier de rubita ] : petit placard à balais sans fenêtre qui accueille un bureau, des boites, et des tissus sur une étagère, tout cela éclairé par une ampoule blafarde. Bref, le petit lieu où je couds sans embêter ma petite famille. 

Mon royaume, mon domaine.

Mon bordel aussi puisqu’ayant désormais une pièce (mini) réservée à la couture, et bien je ne range pas après chaque moment cousette. Chute de tissus jonchent le sol, patrons valdinguent un peu partout et épingles peuvent se balader sans risquer de piquer Maria.

♦♦Résultat des courses♦♦

– Fer à repasser et MAC ont bien survécu (zut car après tout, ils sont vieux, ça aurait pu me faire une excuse pour les remplacer).

– Quelques tissus ont été mouillés, mais rien de grave, tout a fini au lave linge (moi la mauvaise élève qui ne lave jamais les tissus avant la cousette, c’est aussi l’occasion de commencer..)

– Le drame est ailleurs : des livres, les précieux livres de couture, qui traînaient par terre à côté de leurs copains tissus, ont pris l’eau.

rubita que d'eau

Me voilà donc à détremper tout cela au sèche cheveux, à étendre les planches de patrons king size sur tous les murs de l’appart pour les sécher.

Les voilà dans un sale état mais utilisables. Ouf. Ils seront certes moins beaux à regarder, à feuilleter, à réserver, mais je n’ai pas à les jeter!

♦♦Une idée qui trotte, qui trotte♦♦

Je ne sais pas dire si je serai plus ordonnée à l’avenir dans l’atelier, mais cette mésaventure m’a donné l’idée d’une rubrique réservée à ces si précieux ouvrages, patrons, revues, etc, qui nous donnent les envies et nous permettent de coudre!

Ces compilations de jolies idées et d’explications qui font que l’on ose se lancer pour voir si on en est capable, qui nous font réfléchir plusieurs jours au choix du tissu, aux modifications à opérer, et qui autorisent ce petit moment de satisfaction à la fin d’une cousette.

La virtuelle bibliothèque de l’atelier ouvrira ainsi ses portes bientôt!

Publicités

Une réflexion sur “Le livre et la goutte d’eau

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s