É o meu Brasil Brasileiro

 

Je ne maîtrise pas (encore) la cousette pour petit gars.

Alors pour le premier anniversaire de Jean, je lui ai plutôt fait un jouet.

Et noooon, tu n’auras pas un « brazuca » (ndlr : un quoi?), mais bien mieux!

Un véritable ballon en cuir, fait de mes blanches mains.

L'atelier de rubita // Ballon en cuir

Le chouette tutoriel est toujours celui de And another silly thing, limpide et déjà utilisé pour une balle en chutes de tissu à voir ici.

L'atelier de rubita // Ballon en cuir


Seule difficulté ici, l’épaisseur des différents cuirs à faire passer sous le pied de biche. Ga-lère!

Et surtout, surtout, surtout, les deux dernières coutures à faire… à la main, du travail de chirurgien. NFS, Chimie, IONO, deux culos de 0 nèg, et bippez Benton. 

Pour tout vous dire : il  m’a fallu une soirée à la découpe et pour l’assemblage de la majorité de la balle à la machine ; puis 3 soirées (et 4 aiguilles cassées) pour finir ces *** de coutures main.

J’aime bien le résultat même si ce n’est pas parfait. Et ouais, je m’appelle pas Docteur Carter. 

Et comme c’est du solide, j’espère bien que Jeannot le gardera loooongtemps (quoi, on n’a pas le droit de jouer au foot dans les appartements??).

L'atelier de rubita // Ballon en cuir

L'atelier de rubita // Ballon en cuir


Fournitures :

12 couleurs différentes de cuir de chez Sofic, boutique située rue Ledru Rollin à Paris 12. Un des bons plans dont mon acolyte Jetaimemonloup a le secret : ils ne vendent normalement qu’en gros, mais elle a su négocier un lot sympa de chutes, dont elle m’a fait profiter pour les projets chaussons; 

– bourrage (oui oui) à base de plusieurs dizaines de simples sacs en plastique!

Double avantage du recyclage:  ceux-ci n’iront pas grossir le 7ème continent si nocif pour nos océans. En prime, je désencombre ma cuisine, CQFD.

– fil classique pour les coutures machine // fil transparent nylon (fil de pêche quoi) pour les coutures main.


Vous voulez voir l’envers du décor? 

L'atelier de rubita // Ballon en cuir L'atelier de rubita // Ballon en cuir

L'atelier de rubita // Ballon en cuir

L'atelier de rubita // Ballon en cuir


Ah, au fait : avec ce projet, je participe au défi Solstice d’Eté, du tout nouveau blog Défi des 4 saisons, dont le thème libre est pour ce défi d’été :  FAIS PETER LA COULEUR.

On y est, hein?

Pour voir les autres créations, c’est sur le blog collectif.


** Vous aurez reconnu dans le titre du post la chanson de Gilberto Gil : Aquarela do Brasil

Et ouais, j’ai osé faire un post football-compatible (alors qu’en vrai, on peut le dire : on en a déjà marre, non?) 


A bientôt!!

 

 

 

Publicités

21 réflexions sur “É o meu Brasil Brasileiro

  1. Wahooouuu j’adore ! Je n’ai pas encore eu le courage de tenter le cuir, moi… Mais plus j’en vois, plus ça me donne envie d’essayer (et je le dis sans honte, pour me faire le sac de mes rêves !)

    Réponse
    • Merci Cécile!! Ahhh, mais fonce! Le cuir à la machine ce n’est pas si compliqué (avec une matière pas trop épaisse et du bon matos, surtout les aiguilles). Un sac fait main? Quelle future merveille!

      Réponse
  2. Wahou !!! Quel boulot ! Je suis admirative, il est vraiment superbe ton ballon, je l’adore !!!! Et bravo pour tes coutures car du cuir et à la main… Je compatis ;-) Tu as dû t’en voir !!!!

    Réponse
    • Merci Ginie!! J’ai été un peu optimiste en commençant, et puis, la finalisation à la main m’a fait quelques misères. Je ne suis pas prête de recommencer, héhé!

      Réponse
  3. Pingback: Good morning… 2015! |

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s